La piscine Molitor La Superbe

Inédit : privatisation d’un lieu d’un autre temps, un décor dans le décor

La fameuse agence événemetielle Revolution R offre à son client la privatisation de la piscine Molitor avant qu’elle ne disparaisse.

Deléage entre en scène pour assurer la signalétique et les décors.

200 fans de jeux vidéo, 100 journalistes et VIP vont découvrir mardi le lancement du nouveau jeu au milieu de l’ancienne Piscine Molitor.

Une étrange impression se dégage de ce lieu. La trace indélibile des bassins sous verrières ou à ciel ouvert, les cabines alignées en balcons tel un paquebot vu de l’extérieur offre le souvenir de sa vocation première où des milliers de parisiens ont pratiqué la natation dominicale.

Puis cet édifice, laissé à l’abandon et désoeuvré, s’est vu investi par des squateurs en mal de logement, des artistes graffeurs à l’expression chamarée, des fêtards de l’extrême qui ont rendu à ce lieu une raison d’être illégitime. Souvenir d’une rave party le 14 avril 2006 qui dans le plus grand secret accueil 5000 raveurs pour une fête de 24h non stop. Depuis 2008, Molitor est sous le contrôle de la Compagnie des Maîtres Nageurs.A cheval entre le trash et le tendance « Street art », ce lieu classé monument historique offre désormais une adresse parisienne ouverte à la privatisation où sa magie assure un envoûtement et un dépaysement inoubliable.

Dans la rue, les anciens regrettent le temps des bassins pleins de nageurs où le nom Molitor sur la station de métro signifiait piscine La Superbe !

Pour cette soirée jeux vidéo, Deléage installe des bâches imprimées, des photocall et des kakémonos à la dimension et dans le style du lieu.

La signalétique et les visuels ont été conçu « sans chi-chi » et avec un souhait d’efficacité visuelle nécessaire pour restituer une ambiance de jeu dans ce lieu déjà très coloré.

Un espace réservé au lounge VIP et à la presse est décoré par des panneaux de style « ART GAME » imprimés en format plus petit sur bio-PVC recyclé.

La signalétique extérieure est réalisée par des bâches imprimées sur Sign It dont l’adhésif est enlevable et repositionnable ne laissant aucune trace sur les murs.

---

En voir et en savoir plus : bache enlevable sign it, kakemono, photocall.

Demande de devis express : c’est ici !